Lorsque nous nous sentons mal psychologiquement cela est dû à un processus de pensées négatives que nous nourrissons toute la journée par des pensées qui entrainent d’autres pensées qui finissent par déclencher un comportement négatif. Cela signifie donc que nous produisons notre propre état négatif juste par la pensée.

Alors nous sommes capables de produire de la pensée positive.Mais comment ?Les neurosciences apportent depuis quelques années des réponses sur le fonctionnement de notre cerveau .Il en ressort que nous pouvons modifier notre état de conscience par le contrôle de la pensée par la méditation.La méditation signifie « se familiariser à » c’est-à-dire que tout le monde peut se familiariser à une nouvelle programmation de nos pensées.Nous produisons 70 000 pensées environ par jour qui passent par des mécanismes neurologiques et des vibrations cellulaires, donc nous réactivons des processus connus toutes la journée de manière inconsciente par conséquent sans être conscient.

Par conséquence, toutes les méthodes qui favorisent l acces à ces ressources nous aident à évoluer positivement. Et souvent , nous sortons plus vite des cercles vicieux de pensées négatives ou ruminantes chargées d'inquiétudes ...inutiles !

Emotions et respirations

medecine chinoise et émotions

se ressourcer en retrouvant un axe vertical

se préparer à la médidation spinale

 

 

Apprendre à se connecter à sa lumière et son axe vertical.

Il suffit de quelques minutes par jour et d'avoir saisi les étapes indispensables  :

Première étape : celle de la respiration et la visualisation sensorielle ,

deuxième étape :

celle des réflexes posturaux quotidiens

pour enfin se reconnecter à son corps et ses autres corps énergétiques et émotionels.

 

 

Apprendre à se connecter à sa lumière et son axe postural

Il suffit de quelques minutes par jour et de suivre  les étapes du yogahim-axe dont celle de la respiration et la visualisation sensorielle , pour enfin se reconnecter à son corps et ses corps.